Une pharmacie éco-responsable

« Nous prenons des engagements», s’exprime tout de go Dominique Vaissières, pétulante gérante de la Pharmacie de la Tour à Castelginest.

« Nous avons mis nos idées à plat et décidé quel sera notre premier axe de travail. Compte tenu de l’importance des livraisons, nous avons démarré par un bilan carbone. Aujourd’hui, il est bon ! Nos trajets se font dans un rayon de proximité, et il y a un an et demi, l’acquisition d’un véhicule électrique s’est imposée. »

Dominique et Arnaud Vaissières, entrepreneurs du développement durable ne s’arrêtent pas là et vont installer sur leur parking d’une soixantaine de places, une charge rapide pour d’autres utilisateurs. « Nous voulons répondre au niveau d’exigence de notre clientèle et mener des actions utiles. C’est notre moteur depuis 20 ans.» Les investissements se succèdent et les prochains seront consacrés à l’installation de panneaux solaires.

Mais c’est du temps que Dominique Vayssières investit depuis janvier 2017 pour susciter autour d’elle une prise de conscience sur le coût des transports et l’absence de traçabilité des matières premières.

« Par exemple, nous ne prenons plus une crème avec du miel qui vient de Nouvelle Zélande en passant par le Canada et pour lequel nous n’avons aucune traçabilité. Il en va ainsi malheureusement de 99 % des matières premières qui nous sont proposées en pharmacie. Nous privilégions systématiquement les producteurs locaux ou nationaux et avons exclu ceux qui n’apportent aucune traçabilité. Table rase, nous jouons la géolocalisation de nos laboratoires. Et comme par hasard, quand on a la proximité, on a l’exigence de qualité qui suit !»

Avec autant d’énergie, la pharmacie de la Tour s’est lancé le défi en 2017 de diminuer le volume des emballages et de paperasse. « Nous voulons avoir tous nos produits dans un seul carton et non plus une boîte par carton. Si cela n’est pas fait, nous faisons des photos et les envoyons au laboratoire ! Si personne ne le demande, aucun laboratoire ne fera l’effort. C’est long mais les petits ruisseaux font les grands fleuves.»

PHARMACIE DE LA TOUR, CASTELGINEST (31)

Publié dans « Primum Non Nocere, une entreprise politique pour une mobilisation citoyenne ».
Tous droits réservés BVM communication.